photographie de mes produits de beauté : huiles végétales, karité, shampoing, savon, gel d'aloe vera, tea tree, konjac, baume à lèvres

Se sentir bien… Au naturel

Allez, bousculons les habitudes de ce blog qui se concentre essentiellement sur des questions pas très drôles comme la maladie et le handicap ! En ce moment ça ne va pas très fort de mon côté, les difficultés s’accumulent et parfois, j’ai grand besoin de souffler un peu. Aujourd’hui, je vais te parler d’un sujet vu et revu sur la toile : ma routine beauté ! Ou plutôt… Bien-être comme j’aime à l’appeler.

Tu le sais peut-être si tu as lu tous mes articles : je ne me maquille qu’exceptionnellement, quand j’en ressens l’envie ou pour certaines occasions où la pression sociétale exige que l’on soit « présentable » (cela est bien connu, une fille ne devrait pas sortir sans mascara). Je ne te parlerai donc pas du tout de maquillage ici, mais cela pourrait faire l’objet d’un prochain article. Dans ce cas, je te tease un peu : pour moi, le maquillage consiste à mettre en valeur la beauté d’une personne et non pas à cacher ses défauts.

Alors, si je ne parle pas de maquillage, de quoi puis-je bien te parler dans cette routine ? Et bien cela me semble évident : de tout le reste ! Depuis près de cinq ans, je me tourne vers le naturel sur le plan cosmétique et je pense que cela pourrait t’intéresser. En plus, si comme moi tu es touché.e par un SED, tout ce que je vais lister ici est très doux pour la peau.

Bon, du coup, on commence par quoi ?

Mes petits produits d’hygiène

Contre la multiplication des emballages… Les produits solides !

Je ne multiplie pas les shampoings qui sentent bons, les gommages colorés, les gels douche multi-fonctions… Je suis plutôt casanière en vérité ! Pour me laver les cheveux, j’utilise un produit à la composition relativement clean (il y a quand même des sulfates et des parfums 100% chimiques si tu veux mon avis), j’ai nommé… Le shampoing solide Godiva de la marque Lush ! Tu connais peut-être déjà cette marque colorée aux odeurs extravagantes… En fait, elle m’a permis de faire un premier pas vers le naturel et les cosmétiques non-testés sur les animaux. J’ai essayé de nombreux produits de chez eux. Maintenant je n’en achète plus qu’un : ce shampoing diablement efficace qui sent le jasmin, nourrit mes cheveux grâce aux morceaux de karité qu’il contient et dure une éternité ! A l’achat ça fait franchement mal au porte monnaie pour un shampoing (il coûte un peu moins de dix euros) mais je le rentabilise très bien ! Le galet tient au moins six mois, beaucoup plus maintenant que j’ai les cheveux courts.

Pour me laver le corps, en ce moment j’utilise des pains de savons (oui, j’aime bien quand c’est solide !) complètement naturels qui viennent d’un petit artisan installé dans un charmant village médiéval, Moncontour de Bretagne : le savonnier patissier. Ses pains de savon contiennent trois ingrédients : de la soude, une huile végétale (pépin de raisin, amande douce, olive, argan…) et un parfum tout droit venu de la ville de Grasse. Je suis fan ! Le parfum est le seul ingrédient facultatif dans cette recette mais c’est lui qui fait tout le charme du produit.

Gomme, gomme, gomme…

Il est rare que je fasse un gommage, mais quand j’en ai besoin, j’utilise de l’huile et du sucre ou du marc de café. Pas besoin de plus pour exfolier sa peau ! En revanche, pour le visage, je le nettoie et l’exfolie en douceur chaque jour depuis le début de l’année avec une petite merveille complètement biodégradable… l’éponge konjac. Cette éponge toute douce peut s’utiliser seule ou accompagnée d’un agent nettoyant, il s’en vend aussi pour le corps. Maintenant, on en trouve un peu partout.

Sentir bon en toutes circonstances.

Une dernière chose dont je voudrais te parler : mon déodorant ! Je le fabrique à l’aide d’huile de coco (environ la moitié de la quantité finale), de maïzena (environ 2/3 de la quantité restante) et de bicarbonate de soude (1/3), j’ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de lavande (la palmarosa et la sauge sclarée c’est très bien aussi, mets une odeur qui te plait si tu essaies) et c’est fini ! Je conserve mon déodorant dans un petit pot de récupération, de préférence au frais pour que le produit soit solide… Il suffit d’en étaler un tout petit peu sous les bras et on est tranquille pour la journée. Moi je suis fan : la pierre d’alun ça m’agace et les déos « basiques » ne me conviennent pas (l’alcool m’agresse, les odeurs sont trop imposantes, les ingrédients pas toujours cleans…). Avec l’huile de coco c’est top : ça hydrate la peau et protège des odeurs désagréables… Que demande le peuple ?

Et pour dompter ma crinière ?

Je l’ai déjà dit, mes cheveux c’est ma lubie ! Maintenant que je n’en ai presque plus, je n’utilise plus d’après shampoing. Ce n’est pas pour autant que je ne fais rien pour les entretenir.

J’utilise très régulièrement un peu d’huile de coco pour nourrir mes pointes quand elles me réclament de l’attention, quelques gouttes suffisent, sinon c’est l’effet gras assuré ! J’ai fait subir le même traitement à mon petit frère chevelu cet été. Ses cheveux étaient très abimés et secs, merci l’air marin. En une semaine de traitement intensif, ils avaient récupéré brillance et douceur, mon frère s’est rendu compte que tout n’était pas perdu, il n’aura que trois centimètres à couper et non pas une quinzaine ! Pour me coiffer, j’utilise un joli peigne en bois acheté un euro chez Nature et Découvertes. Je trouve le bruit du peigne dans les cheveux particulièrement apaisant.

Environ une fois tous les quinze jours, je fais un masque que je garde une heure sur la tête. Je le fabrique moi-même en faisant chauffer du beurre de karité (environ la moitié de la  quantité finale), de l’huile de coco et de l’huile d’avocat. Une fois bien mélangé, je laisse refroidir un peu puis je passe le mélange au fouet électrique pour obtenir une texture onctueuse. Quand je veux l’utiliser je chauffe une noisette de produit dans mes mains et j’étale l’huile obtenue sur ma chevelure, il n’en faut pas beaucoup pour recouvrir la tête. Etonnamment, ça se rince très bien !

Peau sèche ? Je stoppe ses caprices !

De l’huile, toujours plus d’huile.

Pour le visage comme pour le corps, je nourris ma peau à l’aide d’huiles végétales : deux ou trois gouttes suffisent pour prendre soin de mon visage et du décolleté. Pour ma peau j’ai choisi de l’huile d’avocat que j’utilise au quotidien, et de l’huile de calendula qui est parfaite quand ma peau est irrité ou tiraille. C’est aussi une huile que j’ai tendance à appliquer sur mes petits bobos et mes plaques d’eczéma.

Le beurre de karité est mon plus grand allié pour prendre soin des zones les plus sèches de mon corps : mes coudes et talons me remercient depuis que je l’ai intégré à ma routine. Ce beurre est parfait, il n’en faut qu’un peu pour nourrir en profondeur et assouplir les peaux les plus malmenées. Il est aussi parfait pour les lèvres, j’en utilise quand mon super baume de la marque hurraw (ultra efficace, vegan et naturel) déclare forfait.

Pour mes yeux, j’utilise un mélange de karité et d’huile de calendula pour bien nourrir la peau si fine à cet endroit là. J’ai tendance à avoir des cernes marquées, ça aide à diminuer leur apparence. Quand j’ai besoin d’un coup de fouet, j’applique une goutte d’aloe vera sur le contour des yeux : ça hydrate et ça réveille !

Pallier aux petites galères que « toutes les filles connaissent » (et certains garçons aussi)

Il faudrait que je te parle un peu des huiles essentielles… Dans tous les cas, voici un de mes petits secrets qui mériterait bien d’être crié sur les toits : quand j’ai un bouton (j’ai la chance de ne pas faire d’acné) j’utilise de l’huile essentiel de tea tree ! Pour les peaux très fragiles, mieux vaut en mélanger une goutte dans un tout petit peu d’aloe vera et l’appliquer uniquement sur les boutons.  Sinon, la peau la tolère très bien pure, il suffit d’en appliquer une goutte deux fois par jour avec un coton tige (ou avec un doigt tout propre, c’est ce que je fais). Le bouton sèche et disparait en deux temps trois mouvements.

Sinon… Il arrive quand même parfois que je me maquille… Avant, la perspective du démaquillage me décourageait les rares jours où j’avais envie d’appliquer un peu de rouge à lèvres ou de mascara, mais ça, c’était avant ! Depuis quelques mois, j’utilise mes doigts et de l’huile de coco pour tout enlever : ça se rince plutôt facilement. C’est super simple et agréable. Très pratique pour éviter l’utilisation abusive de disques de coton et ne pas agresser ma peau fragile.

Enfin, je dégaine systématiquement mon gel d’aloe pour apaiser ma peau quand je m’épile (avec un épilateur électrique), ça hydrate légèrement sans sensation de gras et ça limite les rougeurs tout en apportant un côté frais particulièrement agréable. Le gel marche aussi très bien pour les brûlures légères et les coups de soleil. J’ai la peau mate et je n’en attrape donc pas, mais ma mère a adopté ce gel pour cette raison !

Eh bien, ça y est. Je crois qu’on a fait le tour. 

Tu vois, il n’y a que très peu de produits dans ma salle de bain, et pourtant je peux vraiment prendre soin de moi avec ces derniers. Pas besoin de plus, si ? D’ailleurs, je déménage dans quelques jours à peine et je sais d’ors et déjà que le carton « salle de bain » ne sera pas le plus compliqué à remplir !

J’ai conscience du fait que cet article est un peu brouillon et je m’en excuse. On ne s’improvise pas youtubeuse beauté en un jour. J’espère néanmoins que tu auras trouvé quelques informations qui pourraient être utile. N’hésite pas à me poser des questions ou à me demander d’autres informations en commentaire. Tu peux aussi me dire si cet article t’as plu, auquel cas j’en écrirai d’autre dans la même veine… Avec des astuces anti-douleurs ou contre les bobos du quotidien par exemple. Connais tu le combo gagnant huile végétale / huile de gaulthérie ? si tu as mal, réclame un massage avec ces deux ingrédients, effet garanti !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s